Skip to content

Tous vont-ils revenir à l’Eglise ?

Culte en ligne de l'Eglise Le Chandelier à Grenoble
© Image d'illustration / Capture du culte en ligne de l'Eglise Le Chandelier à Grenoble
Une question légitime se pose, et se posera sûrement souvent les prochains mois : tous vont-ils revenir le dimanche à l’Église une fois la pandémie maîtrisée ?
David Métreau

Le temps de l’Avent commence. Il s’agit littéralement du temps d’attente de la célébration de la première venue de Jésus. Cette année, la joie de célébrer Noël prochainement se mêle à l’excitation (ou impatience) chez de nombreux chrétiens de pouvoir se réunir à nouveau ensemble. On pourrait voir le verre à moitié vide ; j’y vois quelque chose de très positif : les chrétiens ont hâte de retourner à l’Église. Ils ont hâte de louer leur Dieu ensemble. Ils ont hâte de commémorer la naissance de leur Sauveur. Il faudra pourtant encore patienter avant d’accueillir de grandes foules dans les Églises. En France, les cultes en présentiel sont théoriquement possibles depuis le week-end dernier. En Suisse, dans la plupart des cantons, les églises restent provisoirement fermées.

Une question légitime se pose, et se posera sûrement souvent les prochains mois : tous vont-ils revenir le dimanche à l’Église une fois la pandémie maîtrisée ? C’est fort probable qu’une partie des habitués des cultes ne reviennent malheureusement plus aussi régulièrement. Mais, autre bonne nouvelle, de nombreuses personnes qui n’auraient jamais franchi les portes des églises ont entendu l’Évangile grâce à des cultes et prédications diffusées en direct sur YouTube ou les réseaux sociaux.

Publicité

Avec nos frères et sœurs d’Algérie

Cette situation rappelle celle des chrétiens en Algérie dont nombreux sont ceux qui ont entendu parler de Jésus grâce à des émissions de télévision diffusées par satellite ou par des messages sur Internet. Le parallèle avec nos frères et sœurs d’Algérie ne s’arrête pas là. Eux aussi ont hâte de retrouver les lieux de culte, parfois fermés arbitrairement bien avant la pandémie. Sachons nous inspirer de leur persévérance et de leur engagement en cette période de l’Avent. 

David Métreau, rédacteur en chef d’Evangeliques.info

PS : cet édito a d’abord été publié dans la newsletter d’Evangeliques.info le 4 décembre 2020.

Thèmes liés:

Publicité