Drapeau Pakistan © DR

Pakistan : Des chrétiens empêchés de recevoir de l’aide alimentaire 

Depuis la pandémie de Covid-19, les minorités religieuses du Pakistan, dont les chrétiens, sont discriminées dans la distribution de denrées alimentaires et sont parfois victimes de chantage, rapporte l’agence Fides. Le prêtre Anjum James Paul, président de la Pakistan Minorities Teacher’s Association, explique que «certaines personnes exploitent le confinement causé par le Covid-19» en faisant du chantage; il faut «devenir musulman pour avoir de quoi manger». 

Le 3 mai, un hindou pakistanais a partagé une vidéo sur Facebook montrant un religieux musulman exprimant sa joie face à la conversion d’un non-musulman en échange de nourriture, dans la région de Karachi. Dans cette vidéo, les personnes engagées dans la distribution de denrées alimentaires sont exhortées à demander aux plus pauvres de se convertir à l’islam pour recevoir de l’aide. 

L’avocat Khalil Tahir Sandhu reconnaît que malgré la loi pakistanaise, qui ne fait pas de discrimination envers les minorités religieuses, les personnes qui distribuent agissent parfois de manière discriminatoire. Pour lui, «le gouvernement doit entreprendre des actions rigoureuses et mettre en place des contrôles contre ce danger».

En parallèle, le 5 mai, le gouvernement pakistanais a établi une Commission nationale pour les minorités religieuses. Son but est de faire respecter les droits des minorités dans le pays. Cependant, elle comprendra, en plus de représentants des minorités, des représentants musulmans, ce qui a été contesté par plusieurs organisations. Un des membres de cette nouvelle Commission, Albert David, compte toutefois sur cet organisme pour «garantir la participation effective des communautés minoritaires à la vie de la nation» révèle-t-il à l’agence Fides.

Le Pakistan figure à la 5ème place de l’index mondial 2020 de persécution des chrétiens de l’organisation Portes Ouvertes.

La rédaction d'Evangeliques.info - 18 mai 2020 17:30

Partager/Commenter