© iStock

Inde: Des chrétiens attaqués à leur descente du bus

Dans l'est de l'Inde, des chrétiens ont été attaqués à la descente de leur bus, fin février dernier. La police traîne les pieds pour l'enquête.

Les membres d'un groupe se rendant en bus à un camp chrétien dans l'État de Bihar ont raconté le but de leur voyage aux autres passagers. Parmi eux, un extrémiste hindouiste qui leur a reproché de "toujours chercher à convertir de pauvres et innocents villageois".

Arrivés à la gare routière, le groupe, composé essentiellement de femmes, était attendu par une soixantaine de militants hindouistes. Ceux ci ont pris à partie un missionnaire local, D. Joseph de la Gospel Echoing Missionary Society (GEMS) ainsi qu'un autre chrétien. Hospitalisés, les deux victimes ont subi des blessures internes et sont en état de choc. Les autres participants ont été accusés par la foule de chercher à obtenir des conversions forcées.

Pour le responsable régional de la mission, le pasteur Mariosh Joseph, cela ne fait aucun doute que l'attaque était planifiée: "une personne des médias était là pour tout enregistrer pour les médias locaux."

La police lui a initialement déclaré qu'une enquête pour conversion forcée était ouverte, puis qu'il s'agissait de trafic d'êtres humains.

GEMS a signalé douze agressions contre ses missionnaires natifs en 2017, et trois depuis le début de l'année. La mission est présente dans cinq États indiens.

La rédaction d'évangéliques.info/ Evangelical Focus - 15 mars 2018 11:07

Partager/Commenter

Publicité