Skip to content

Suisse: Le chrétien Marc Jost a prêté serment devant le Parlement fédéral

Marc Jost
© PEV - Marc Jost a quitté la direction de l'Alliance évangélique pour ce mandat de conseiller national du PEV
Le nouveau conseiller national du Parti évangélique, Marc Jost, a prêté serment lors de l'ouverture de la session d'hiver du Parlement fédéral, lundi 28 novembre.
Evangéliques.info

Il succède à Marianne Streiff, démissionnaire après 12 ans de man­dat. A 48 ans, Marc Jost possède déjà une longue expérience en politique. Il a en effet déjà représenté le Parti évangélique suisse (PEV) durant 14 ans. De 2006 à 2020, le père de famille a ainsi siégé au parlement cantonal bernois et en a été le président entre 2015 et 2016. Lundi 28 novembre, en ouverture de la session d’hiver, il a donc prêté serment devant le Parlement fédéral.

J’entre en fonc­tion avec une grande joie. En même temps, je res­sens une lourde res­pon­sa­bi­lité: nous sommes élus pour trou­ver de bonnes solu­tions pour l’avenir, pour rele­ver les défis, auxquels notre pays est confronté.

Marc Jost dans un communiqué du PEV

Publicité

Ensei­gnant et théo­lo­gien de for­ma­tion, il a été secré­taire géné­ral de l’Alliance évan­gé­lique suisse de 2012 à 2022. Il a tout récemment cédé sa place à Viviane Krucker-Baud. Engagé dans une association d’œuvres d’entraide, le politicien apprécie particulièrement les domaines de la «coopé­ra­tion inter­na­tio­nale au déve­lop­pe­ment, de la liberté de reli­gion et de croyance, de la poli­tique d’asile ainsi que de la coha­bi­ta­tion res­pec­tueuse de la société, des cultures et des reli­gions».

Thèmes liés:

Publicité