Illustration - carte du Pakistan © iStock

Pakistan: Les chrétiens s’inquiètent d’éventuelles représailles après Christchurch

Les chrétiens pakistanais sont en alerte après les attaques contre les deux mosquées de Christchurch, en Nouvelle-Zélande qui ont fait 50 morts, dont neuf ressortissants pakistanais le vendredi 15 mars. Ils craignent des représailles de la part de groupes islamistes radicaux. Le caractère antimusulman de l'attentat, perpétré par un suprémaciste blanc, a été relevé par les journaux locaux qui accusent la communauté chrétienne de Nouvelle-Zélande, rapporte Vatican News.

Le père Inayat Bernard, recteur de la cathédrale du Sacré-Cœur de Lahore rappelle que le terroriste, un Australien connu pour son activisme sur les réseaux sociaux, n'est «pas chrétien, mais athée». L’archevêque de Karachi exhorte de son côté, tous les chrétiens à «condamner l'acte terrible alimenté par la haine» et à «prier pendant cette période de carême pour toutes les victimes de violences». Des chrétiens pakistanais ont ainsi manifesté le dimanche 17 mars 2019 dans les rues de Lahore, pour promouvoir la paix et dénoncer les attentats.

A l’approche de Pâques, le président de la Commission œcuménique interreligieuse de l'Église presbytérienne du Pakistan réclame au gouvernement des mesures supplémentaires pour protéger les églises des grandes villes du pays.

Le Pakistan figure à la 5e place de l’Index mondial de persécution des chrétiens 2019 de l’ONG Portes Ouvertes. Les chrétiens sont régulièrement la cible d’attaques terroristes et craignent les «mobs», ces émeutes déclenchées par des religieux fanatiques qui détruisent tout sur leur passage au nom de l’islam.

La rédaction d'Evangéliques.info - 21 mars 2019 10:06

Partager/Commenter