Skip to content

Iran: La promotion du christianisme enfin dépénalisée

© iStock
Portes Ouvertes annonce qu'une décision de la Cour suprême iranienne change la donne pour les chrétiens dans le pays. La justice a décidé le 3 novembre 2021 que le chef d'accusation d'atteinte à la sécurité nationale ne devait plus être imputé aux chrétiens.
Evangéliques.info

L’association rappelle qu’en Iran, aucune décision de justice ne peut faire jurisprudence. Toutefois l’annonce a surpris. La Cour suprême devait se prononcer sur le sort de neuf chrétiens emprisonnés. D’après Portes ouvertes, la Cour précise que « ni le fait d’appartenir à une Eglise de maison ni le fait de propager le christianisme ne viole le code pénal islamique ».

Si l’étau se desserre, l’un des prisonniers tempère toutefois en rappelant que seuls les chrétiens nés dans un foyer chrétien peuvent bénéficier d’une relative liberté de culte. Qu’en est-il des nouveaux convertis?

Publicité

Thèmes liés:

Publicité