Skip to content

Suisse: Le Parti démocrate-chrétien inéligible à cause de sa connotation religieuse, selon son président

Photo du conseiller national et président du PDC Gerhard Pfister
© Parlement.ch
«Nous devons réformer le parti avant qu'il ne soit trop tard», déclare le président du PDC dans un interview avec Le Matin Dimanche. 80% des personnes sondées par le parti ne le considèrent pas éligible en raison de sa connotation chrétienne, selon le président.
Evangéliques.info

«Nous devons réformer le parti avant qu’il ne soit trop tard» déclare Gerhard Pfister, président du PDC, dans un interview consacrée au Matin Dimanche le 27 juin. Selon lui, 80% des personnes sondées par le Parti démocrate-chrétien ne considèrent pas son parti éligible en raison de sa connotation chrétienne, rapporte 20 Minutes le 28 juin. Au sein du parti, le «C» ne ferait pas non plus l’unanimité. Ainsi, 53% des adhérents du parti en voie de reconversion sont prêts à abandonner le «C», selon le même sondage mené par le parti. Cette notion religieuse est un frein à la réputation électorale du parti, affirme Gerhard Pfister. Pour lui, réformer son nom permettra aux non-chrétiens de s’identifier au parti partageant des mêmes positions politiques.

Le président prépare ainsi un plan de réforme identitaire qui aura possiblement lieu en novembre.

Thèmes liés:

Publicité