© DR

France: Le fait religieux en hausse dans les entreprises, mais de mieux en mieux géré

Le fait religieux est de plus en plus présent en entreprise : C'est ce que considère 71,8% des managers, selon un rapport de l'Institut Montaigne relayé par plusieurs médias.

Selon cette enquête, qui a sondé 1102 personnes exerçant des responsabilités de management, la présence du fait religieux au travail s'est banalisée, mais elle n'est toujours pas anodine.

Ces manifestations de la religion se caractérisent par des absences ou aménagements de planning (32%), par le port de signes religieux ou ostentatoires (29%), par la prière durant les pauses (13%) ou encore par des attitudes comme le refus de travailler avec des femmes (6%) ou de leur serrer la main (5%).

Même si l'intervention du manager est nécessaire dans 54% des cas et que 19% génèrent des conflits ou des tensions, la grande majorité des situations est de mieux en mieux abordée et maîtrisée, indique le rapport.

Ce que confirme le directeur de l'Observatoire du fait religieux en entreprise et directeur du rapport: le fait religieux est de moins en moins conflictuel et de mieux en mieux géré par les managers. Toutefois, Lionel Honoré admet que dans dix pourcents des entreprises, les choses peuvent empirer et les situations devenir de plus en plus complexes.

Par exemple, si un salarié refuse d'adapter son comportement à une contrainte forte de l'entreprise, comme porter un équipement de sécurité. Ou encore de travailler avec des personnes d'une autre religion.

En revanche, selon l'Institut Montaigne, les discriminations dans l'environnement de travail restent peu nombreuses, selon 80% des personnes interrogées.

La rédaction d'Evangeliques.info - 08 novembre 2019 14:09

Partager/Commenter

Publicité