© DR

Egypte: Sept coptes assassinés et autant de blessés suite à une attaque de l'Etat islamique

"Que veulent ces terroristes ? Veulent-ils que nous haïssions les musulmans ? » se demandait un jeune copte après la nouvelle attaque près de Minya, en Egypte. Le 2 novembre, le groupe Etat islamique a mené une attaque contre deux bus transportant des chrétiens coptes.

Les fidèles étaient sur le chemin du retour après un pélerinage au monastère de Saint Samuel (photo), à 250 km au sud du Caire. Bilan: sept personnes ont perdu la vie et tout autant ont été blessées, dont des enfants.

Selon la BBC News, la police a pris en chasse les «éléments terroristes fugitifs» et tué dix-neuf d'entre eux.

Les funérailles se sont déroulées le 3 novembre dans et autour de l'Eglise du prince Tadros, sur fond de colère et d'incompréhension. Les coptes ne sentent pas assez protégés par les autorités égyptiennes. En mai 2017, une attaque au même endroit avait déjà fait 28 victimes.

Les coptes représentent la principale communauté chrétienne du pays : ils font remonter leur foi à la venue de l'apôtre Marc en Egypte en l'an 50 après Jésus-Christ.

La rédaction d'Evangeliques - 05 novembre 2018 12:02

Partager/Commenter