© Flickr

Etats-Unis: Bill Hybels démissionne de son poste de «senior pastor» de Willow Creek

Bill Hybels n'est plus le pasteur principal de Willow Creek. Le fondateur de la méga-Eglise de Chicago et d'un mouvement international d'un millier d'Eglises a annoncé sa démission lors d'une rencontre spéciale, le 10 avril.

Un millier de personnes étaient présentes pour écouter une déclaration de douze minutes. «J'ai été accusé de nombreuses choses que je n'ai simplement pas commises. Laissez-moi cependant reconnaitre mes erreurs. Je confesse d'avoir réagi avec colère à ces accusations. Je souhaite sincèrement que ma réponse initiale aie été l'écoute et une attitude humble. Je vous demande pardon d'avoir adopté une réponse défensive au lieu d'en tirer les leçons».

Lors de sa prise de position, il a indiqué avoir «réalisé que dans certaines situations et circonstances il a communiqué des messages qui pouvaient être perçus autrement qu'il n'en avait l'intention, et que cela avait pu déconcerter certaines personnes. J'ai été aveugle bien trop longtemps devant cette dynamique. J'en suis désolé».

Le fondateur de Willow Creek a également reconnu «s'être mis dans des situations qu'il aurait été sage d'éviter». Devant un auditoire dépité par ses déclarations, Bill Hybels s'est engagé de ne plus jamais se mettre dans de telles situations.

Le pasteur qui avait planifié de prendre sa retraite en octobre prochain était sous pression depuis la parution d'une longue enquête journalistique dans le Chicago Tribune le 22 mars. Le fondateur de la mégachurch Willow Creek et pasteur Bill Hybels avait été accusé de comportements inappropriés envers des femmes par une groupe d'anciens pasteurs et membres du personnel de l'Eglise, dont des amis de longue date des Hybels.

Selon le Chicago Tribune, son comportement incluait des commentaires suggestifs, des câlins prolongés, un baiser non désiré et des invitations dans des chambres d'hôtel. Certains de ces agissements dateraient de plus de vingt ans.

De son côté, le pasteur Bill Hybels avait nié les allégations et affirmé que ses anciens amis manoeuvraient contre lui.

Les responsables de l'Eglise Willow Creek ont accepté sa démission et rappelé que la mission de l'Eglise continuerait.

De son côté, Bill Hybels a annoncé son retrait de la vie d'Eglise, pour une période de thérapie. Il a toutefois réaffirmé que Willow Creek était l'Eglise à laquelle il était attaché et qu'il y reviendrait comme simple membre.

La rédaction d'Evangéliques.info - 11 avril 2018 10:05

Partager/Commenter