DR

Etats-Unis: Ouverture du procès du pâtissier chrétien à la Cour Suprême

La Cour suprême des Etats-Unis a ouvert ce mardi le jugement en appel d’un pâtissier chrétien. Des nombreux manifestants se sont réunis devant le Capitol pour l’occasion.

En juillet 2012, le pâtissier Jack Phillips, exerçant dans le Colorado, avait refusé de réaliser un gâteau pour le mariage d’un couple gay. Il avait expliqué au couple que ses convictions religieuses l’en empêchaient.

Selon l’Union américaine pour les libertés civiles, le motif de Jack Phillips n’est pas valable : «La religion a été utilisée dans le passé pour tenter de défendre l’esclavage, la ségrégation, la discrimination», s’explique Dariely Rodriguez. En réponse, l’une des avocate du pâtissier affirme que «La race n’a rien à voir avec ce qui définit un mariage. Le mariage considéré comme l’union entre un homme et une femme est une croyance ancrée dans les plus grandes religions mondiales -le judaïsme, l’islam et le christianisme- quelles que soient l’époque, les cultures ou les races».

Le pâtissier a déjà été condamné en première instance pour violation de la loi anti-discrimination. Son appel devant la Cour suprême est son dernier recours devant la justice. Une victoire de Jack Phillips serait considérée comme une «claque» pour les droits LGBT. Le verdict est attendu pour juin 2018.

La rédaction d'evangeliques.info/sudouest.fr - 06 décembre 2017 07:40

Partager/Commenter