Skip to content

Myanmar: Des institutions baptistes prises pour cible par l’armée

Paysage de Myanmar. Des toits de temples, en formes de dômes pointus s'élèvent au-dessus de forêts embrumées.
© iStock - Temples à Bagan, Myanmar
Dans l'état du Shan, l'armée du Myanmar a pris pour cible une église, puis un séminaire de théologie baptiste, faisant plusieurs blessés.

Le 30 octobre, des bombardements ont détruit une église baptiste et une salle adjacente au bâtiment. Le 4 novembre, ce sont les locaux accueillant un séminaire baptiste qui ont été visés par des tirs de l’armée du Myanmar, toujours dans le nord du pays. Quatre étudiants qui se trouvaient dans le dortoir ont été blessés.

Selon l’International Christian Concern, des résidents accusent l’armée de viser sciemment les chrétiens dans cette zone. En effet pour Gina Goh, un responsable de l’ONG, «le Tatmadaw (l’armée du Myanmar) a délibérément pris pour cible une installation chrétienne, tout en sachant l’importance de la foi pour le peuple Kachin».

Publicité

Les chrétiens représentent près de 10% des habitants de la région. L’ethnie Kashin compte en elle-même plus de 90% de chrétiens. Pourtant, la milice Armée pour l’indépendance Kachin est l’une des plus équipée et organisée dans la lutte contre l’armée d’Etat du Myanmar. Amnesty International dénonce du reste régulièrement des exactions de l’armée officielle sur la population, en marge des combats contre les groupes armés locaux.

>>Culture: Le film Jésus traduit dans une 2000e langue<<

Thèmes liés:

Publicité