Skip to content

Pakistan : La minorité chrétienne mobilisée contre les enlèvements de jeunes filles pour des mariages forcés

Photo d'illustration : Adolescente pakistanaise qui soulève son voile
© Photo d'illustration : Adolescente pakistanaise qui soulève son voile / Istock
Ces dernières semaines, plusieurs affaires d’enlèvements de jeunes filles, issues des minorités religieuses chrétiennes ou hindoues, ont fait les gros titres au Pakistan. Ces adolescentes sont converties et mariées de force.
Evangéliques.info

Ces dernières semaines, plusieurs affaires d’enlèvements de jeunes filles, issues des minorités religieuses chrétiennes ou hindoues, ont fait les gros titres au Pakistan. Ces adolescentes sont converties et mariées de force. L’Eglise catholique a annoncé début novembre qu’elle allait engager des poursuites judiciaires contre la conversion des mineurs appartenant à des minorités religieuses au Pakistan, rapporte l’agence Ucanews. Une décision qui intervient après le rapt d’une jeune catholique de 13 ans, Arzoo Raja, kidnappée le 13 octobre. Elle a été forcée d’abandonner sa foi et d’épouser un musulman de 44 ans. 

«Nous allons présenter une pétition pour résoudre le problème une fois pour toutes», a déclaré le père Saleh Diego, vicaire général de l’archidiocèse de Karachi. Les communautés chrétiennes du Pakistan, se battront ensemble pour la justice, a-t-il assuré.

Publicité

Libérée mais pas encore rendue à sa famille

Libérée par la police, le 2 novembre, sur ordre de la Haute Cour de la province du Sind, Arzoo Raja n’a pas encore pu retourner auprès de sa famille. Elle est actuellement détenue par l’État, qui assure sa prise en charge. Une bataille juridique est engagée sur l’âge de cette dernière : 18 ans selon son ravisseur, 13 ans selon son entourage. Le tribunal a ordonné des examens médicaux pour confirmer l’âge de la jeune fille. 

Lors d’une première audience au tribunal, Arzoo Raja a récité la profession de foi de l’islam et a témoigné qu’elle était désormais musulmane. «Ses réactions, ses réponses et son comportement sont ceux d’un enfant qui a subi un lavage de cerveau», ont indiqué des responsables chrétiens cités par Portes Ouvertes. Même si le tribunal annulait le mariage forcé et rendait la fille à ses parents, celle-ci resterait officiellement musulmane. 

Thèmes liés:

Publicité