Skip to content

France: Le nombre d’IVG a atteint son plus haut niveau depuis trente ans

Tests avortements
© Istock
232.200 interventions d'IVG ont été pratiquées en 2019 selon les derniers chiffres publiés par la Direction de la recherche, des études, de l'évaluation et des statistiques (Drees).
Evangéliques.info

232.200 interventions d’interruptions volontaires de grossesse ont été pratiquées en 2019, selon les derniers chiffres publiés par la Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (Drees).

Les femmes les plus précaires sont particulièrement concernées comme les 20-29 ans. Celles-ci sont les plus nombreuses à y avoir recours pour une moyenne de 27,8 IVG pour 1000 femmes, contre une moyenne de 15,6 femmes sur 1000, soit 0.6% de plus qu’en 2018.

Publicité

Philippe Deruelle, le secrétaire général du collège national des gynécologues et obstétriciens français l’explique dans un interview à Europe 1, par la défiance des femmes vis-à-vis des contraceptifs. Le recours aux méthodes de contraception naturelles – moins efficaces – serait de plus en plus fréquent. 

L’IVG et l’IMG au coeur des débats

Plusieurs manifestations pro-IVG ont eu lieu ce week-end en marge de la journée du 28 septembre, journée mondiale du droit à l’avortement. 

Une proposition de loi, déposée mi-septembre, souhaite porter de douze à quatorze semaines de grossesse les délais de recours à l’interruption volontaire de grossesse. Celle-ci doit être examinée à l’Assemblée nationale le 8 octobre. La suppression de la clause de conscience en matière d’IVG est par ailleurs réengagée au coeur des débats.

Un mouvement associatif unitaire « Marchons Enfants » (CPDH, Alliance Vita..) appelle à des marches de protestations contre le projet de loi de bioéthique le 10 octobre prochain dans toute la France. 

Pour rappel, un amendement sur les interruptions médicales de grossesse (IMG) a été adopté fin juillet. Celles-ci pourront être réalisées jusqu’au 9ème mois, au motif de détresse psychosociale de la femme.

« Ce qu’elle a vu a tout changé »

« Dans ce contexte d’indifférence des pouvoirs publics à l’augmentation des IVG, et à la détresse des femmes, voire des couples, le CPDH ne peut que vous recommander de regarder le film Unplanned (« Non planifié« ) qui est diffusé à partir de cette semaine par la société SAJE, et de le faire connaître », lit-on dans un communiqué du CPDH publié lundi 28 septembre.

 » Même si la prudence exige de vous mettre en garde contre quelques rares images, dures, troublantes et réalistes pour nos consciences qui, hélas, ont aujourd’hui besoin d’être bousculées pour être touchées, réveillées et alertées ».

Le film raconte le parcours d’une femme , Abby Johnson, engagée comme bénévole au planning familial américain. Convaincue des bienfaits du droit à l’avortement, elle devient l’une de ses plus jeunes et brillantes directrices de clinique jusqu’au jour où ce qu’elle voit va tout bouleverser.

Thèmes liés:

Publicité