Skip to content

Chine: 250 croix retirées des Eglises par l’État dans la province de Anhui

© Bitter Winter
Les croix de deux cents cinquante Eglises ont été retirées dans la province de Anhui entre janvier et avril. Cette répression du Parti communiste envers les Eglises se poursuit depuis des années.
Evangéliques.info

Selon Bitter Winter, les croix de deux cents cinquante Eglises ont été retirées dans la province de Anhui entre janvier et avril, relaie Christian Post le 11 juin. Cette répression du Parti communiste envers les Eglises se poursuit depuis des années. 

«Tous les symboles chrétiens doivent être supprimés dans le cadre de la campagne de répression du gouvernement» a précisé un employé provincial de la ville de Ma’anshan à Bitter Winter, une publication du « Center for Studies on New Religion » qui couvre les Droits de l’homme en Chine.

Les Eglises concernées par ces retraits sont affiliées au mouvement patriotique des Trois Autonomies (organisation protestante gouvernementale de la République populaire de Chine). L’une d’entre elle est l’Église de Gulu, une Eglise protestante vieille de plus d’un siècle. La croix a été retirée le 2 avril, car le jour précédent, plus de cent membres de la congrégation avaient empêché les autorités de le faire.

Dans la ville de Lu-an, où 183 Eglises ont perdu leur croix, un responsable chrétien a été menacé d’emprisonnement et de fermeture de son Eglise, si la croix n’était pas enlevée.

« Le fait que toutes les croix d’Eglises dans le comté aient été enlevées nous rend très tristes parce que la croix est le principal symbole de notre foi », a déclaré un ancien d’une congrégation du comté de Hanshan, «mais nous n’osons pas désobéir aux ordres du gouvernement central: les petits poissons ne mangent pas les gros poissons».

Thèmes liés:

Publicité