© DR

Suisse: Le Réseau évangélique suisse rejette l’extension de la norme antiraciste à l’orientation sexuelle

L’Alliance évangélique suisse SEA-RES s’est positionnée contre l’extension de la norme pénale sur le racisme au critère de l’orientation sexuelle. «L'extension de la protection pénale contre la haine et la discrimination aux membres des minorités sexuelles est problématique et superflue. D'une part, la loi existante offre déjà des possibilités suffisantes de sanction et, d'autre part, un conflit avec la liberté d'expression est prévisible», déclare-t-elle dans un communiqué du 9 janvier.

Selon L’Alliance évangélique – qui agit en Suisse romande en tant que Réseau évangélique suisse (RES) - cette extension limitera donc la liberté d’expression. Condamnant «toute forme de haine et de violence à l’égard des personnes de toutes orientations sexuelles», elle veut laisser la possibilité de «garder une attitude critique à l'égard de certains modes de vie, conformément à la compréhension de la Bible». Elle craint les conséquences pénales que cette extension entraînerait sur des déclarations publiques ou des refus de prestations aux personnes concernées.

La révision de cette loi sera votée le 9 février par le peuple suisse.

la rédaction d'Evangeliques.info - 09 janvier 2020 12:46

Partager/Commenter

Publicité