© Facebook

Soudan: Le ministre des affaires religieuses a présenté ses excuses aux chrétiens

Le ministre des affaires religieuses du Soudan, Nasr al-Din Mufreh, ainsi que des hauts responsables du gouvernement, ont assisté au culte de Noël de l’Eglise évangélique de Khartoum Bahri. Cette Eglise avait été fortement persécutée par l’ancien gouvernement soudanais. Après avoir visité plusieurs Eglises le jour de Noël, Nasr al-Din Mufreh a présenté des excuses aux chrétiens lors d’une conférence de presse. «Je présente mes excuses pour l’oppression et les mauvais traitements infligés, la destruction de vos lieux de culte par le précédent gouvernement, le vol de vos propriétés, l’arrestation et les poursuites injustes de ceux qui vous servent, la confiscation de vos bâtiments d’Eglises», a-t-il déclaré selon la radio soudanaise Dabanga.

Pour la première fois depuis 2011 (année de la scission du Soudan en deux Etats avec la création du Soudan du sud), Noël a été déclaré jour férié dans le pays. La chaîne de télévision gouvernementale a diffusé des célébrations de Noël de plusieurs Eglises de Kharthoum, dont celle de Khartoum Bahri, rapporte Evangelical Focus.

Le 20 décembre les Etats-Unis ont annoncé qu’ils retiraient le Soudan de la liste des pays particulièrement préoccupants (CPC) en matière de liberté religieuse. Le Soudan figurait sur cette liste depuis 1999. Omar el-Bechir, l’ancien président renversé par un coup d’Etat en avril 2019, avait appliqué la charia (loi islamique) de manière stricte. Les chrétiens ont été fortement persécutés sous son régime.

la rédaction d'Evangeliques.info - 06 janvier 2020 10:27

Partager/Commenter