Une vie cachée ©

Culture: Sortie du film «Une vie cachée» de Terrence Malick

Avec son film «Une vie cachée», Terrence Malick trace un portrait poignant d’un paysan autrichien qui s’est opposé au nazisme montant et l’a payé de sa vie. C’est l’acteur August Diehl qui incarne Franz Jäggerstätter, béatifié par l’église catholique en 2007. Cet homme simple est profondément enraciné dans la foi et des convictions que ne rien ne peut abattre. Quand son village vote le rattachement à l’Allemagne nazie, il est le seul à s’y opposer et personne, pas même ses plus proches parents, ne pourront le faire dévier de son refus de plier devant le fascisme.

Suite à son succès à Cannes, le film a été récompensé par le jury oecuménique.Il sort en salles mercredi 11 décembre. Son rythme lent et ses plans serrés ne laissent pas indifférents. Le cinéaste prend le temps de poser la vie quotidienne dans cette Autriche rurale en pleine mutation. Les mots sont pesés, le rythme du film met en évidence l’importance des choix et le sacrifice consenti par Franz Jäggerstätter. Terrence Malick déploie des paysages d’une grande beauté dont la majesté contraste avec la bassesse des hommes.

Avec «Une vie cachée», le réalisateur américain signe un film fort qui porte à l’écran un message interpellant et plein de grâce.

la rédaction d'Evangeliques.info / RFI / The Christian Post - 11 décembre 2019 09:50

Partager/Commenter