Israel Folau et son épouse Maria © Youtube

Rugby : Le litige entre Israel Folau et la Fédération australienne est réglé

La Fédération australienne de rugby et l'arrière international Israel Folau, licencié en mai après des propos jugés homophobes sur les réseaux sociaux, ont annoncé le 4 décembre dans un communiqué commun avoir réglé leur litige. Ce dernier, un des meilleurs joueurs de sa sélection avait provoqué une polémique mi-avril en publiant sur Instagram une image avec le texte suivant : «Ivrognes, homosexuels, adultères, menteurs, fornicateurs, voleurs, athées, idolâtres, l'Enfer vous attend. Repentez-vous ! Seul Jésus peut vous sauver». D’abord mis à pied, Israel Folau, protestant évangélique, avait vu son contrat être résilié par Rugby Australia.

ll avait contesté cette décision en déposant un recours contre la Fédération australienne, réclamant des «indemnités conséquentes» soit 14 millions de dollars australiens (8,6 millions d'euros) pour licenciement abusif. «Aucun Australien de quelque religion que ce soit ne devrait être licencié pour avoir pratiqué sa religion», avait-t-il alors indiqué dans un communiqué diffusé en juin.

Le communiqué conjoint du 4 décembre précise que la publication sur Instagram reflétait des «croyances religieuses sincères et qu'il ne voulait offenser personne [...] M. Folau veut que tous les Australiens sachent qu'il ne cautionne aucune discrimination fondée sur l'orientation sexuelle et qu'il partage l'engagement de Rugby Australia en faveur de l'inclusion et de la diversité», rapporte L’Equipe. Le texte mentionne le désaccord des Fédérations australienne et de Nouvelle-Galles du Sud sur le contenu du message du joueur. Pour conclure, «la Fédération présente ses excuses pour le tort qui a pu être causé à Folau et à sa famille, le joueur affirmant de son côté n'avoir jamais voulu nuire au rugby».

Le principal concerné a réagi via une vidéo sur les réseaux sociaux : «Les excuses de Rugby Australia nous donnent raison et nous allons pouvoir poursuivre nos vies pour nous concentrer sur notre foi et notre famille», a-t-il exprimé, aux côtés de son épouse. Les détails de l’accord financier n’ont pas été rendus publics.

La rédaction d'Evangeliques.Info / L'Equipe - 05 décembre 2019 11:05

Partager/Commenter

Publicité