© DR

Inde: Les évangéliques demandent au Premier ministre une protection pour Noël

«La communauté chrétienne veut pouvoir prier en paix et célébrer Noël dans la joie.» Dans une lettre ouverte le 25 novembre, Vijayesh Lal, secrétaire général de l’Alliance évangélique de l’Inde (EFI), a lancé un appel au Premier ministre Narendra Modi. Il lui demande de prendre des mesures pour assurer la sécurité des chrétiens pendant la période de Noël.

Les chiffres montrent que les crimes contre les chrétiens augmentent pendant les périodes de Noël et de Pâques. Parmi les 250 cas de violence contre les chrétiens relevés en 2019 par des organisations de droits de l’homme, dix ont eu lieu pendant la semaine de Pâques. Vijayesh Lal rappelle au Premier ministre les actes de discrimination que subissent les pasteurs, les prêtres et les institutions chrétiennes dans plusieurs régions du pays. Il mentionne combien les actes de violence des extrémistes hindous entraînent pour les chrétiens la perte de propriétés, de moyens de subsistance et même la mort.

L’EFI représente plusieurs millions de chrétiens évangéliques et plus de 65 000 églises et institutions. L’Inde figure aujourd’hui à la dixième position de l’Index de persécution de l’ONG Portes Ouvertes. Cette dernière indique que le pays s’est radicalisé depuis la victoire électorale du parti nationaliste hindou Bharatiya Janata Party en 2014.

la rédaction d'Evangeliques.info - 27 novembre 2019 06:05

Partager/Commenter