Hémicyle de l'assemblée nationale © Wikimedia

France: La FPF alerte les parlementaires avant un débat sur l’immigration

A l’occasion d’un débat sur l’immigration qui a lieu à l’Assemblée nationale ce lundi 7 octobre et au Sénat le mercredi 9 octobre, le conseil de la Fédération protestante de France (FPF) souhaite «alerter» les parlementaires sur «les conséquences délétères de l’instrumentalisation à des fins électoralistes des questions liées à l’immigration».

Dans son communiqué diffusé le 5 octobre, la FPF s’inquiète d’une «poursuite d’une dégradation des conditions d’accueil et de protection des personnes exilées et d’une précarisation générale de la situation des personnes étrangères». Elle dénonce les propositions mises en débat à ce stade, qui «s’orientent vers des mesures régressives, réduisant (...) l’accès aux droits fondamentaux pour les plus vulnérables».

Pour la Fédération protestante de France, «l’urgence est de mettre fin aux situations indignes» des personnes (hommes, femmes, enfants) contraintes de «survivre dans la rue en raison de l’insuffisance des hébergements». Le Conseil de la FPF s’alarme également «d’une résurgence inquiétante des discours de haine banalisés par les médias» désignant l’étranger comme bouc émissaire.

Le Conseil de la FPF encourage enfin. la France à mettre en cohérence ses paroles et ses actes et notamment à «ouvrir ses portes aux naufragés, accueillir en urgence les personnes menacées de mort, et mener une politique migratoire à la mesure des défis humains de notre temps». La FPF termine son communiqué en rappelant sa «défense intransigeante de la dignité de chacun».

La rédaction d'Evangeliques.info - 07 octobre 2019 10:32

Partager/Commenter

Publicité