Manifestations à Hong Kong © Wikipedia

Chine: Les 70 ans de la République populaire marqués par de nouveaux affrontements à Hong Kong

Tandis que la Chine fêtait les 70 ans de sa République populaire le 1er octobre, des manifestants à Hong Kong faisaient face à la police qui a tiré à balles réelles, faisant un blessé grave. Les protestataires réclament notamment la fin des brutalités de la police, la libération des personnes arrêtées et davantage de droits démocratiques.

Selon Christianity Today, le parti communiste pourrait constituer la plus importante menace pour l’Eglise de Hong Kong. Ces dernières années, le président Xi Jinping a réprimé le christianisme en Chine d’une main de fer en rasant des Eglises, en arrêtant des responsables chrétiens et en renvoyant les missionnaires.

Un traité entre la Chine et le Royaume-Uni est sensé protéger Hong Kong de ce type de persécution, au moins jusqu’en 2047, date à laquelle sa semi-autonomie prendra fin. Mais dans les faits, la Chine tend à repousser les limites que cette loi lui impose. La presse «libre» est régulièrement censurée.

A ce jour, Hong Kong reste néanmoins la base arrière la plus sûre pour les missionnaires actifs en Chine. Les chrétiens, environ 12% de la population de Hong Kong, s’impliquent fortement dans les manifestations par des marches et des cantiques, des temps de prière et du soutien aux plus démunis.

La rédaction d'evangeliques.info / Christianity Today - 02 octobre 2019 10:50

Partager/Commenter