© Navy Petty Officer 1st Class Dominique A. Pineiro

ONU : Donald Trump plaide pour davantage de respect des libertés religieuses

Le président américain Donald Trump qui ne s’est pas exprimé lors du sommet des Nations Unies pour le climat a prononcé un discours à l’ONU dans lequel il annonçait de nouvelles initiatives en faveur de la liberté religieuse dans le monde, lundi 23 septembre. «Aujourd’hui, d’une seule voix claire, les Etats-Unis appellent les nations du monde à mettre fin à la persécution religieuse», a déclaré Donald Trump, après avoir fait l’éloge de la liberté dont son pays jouit.

Il a annoncé qu’un fond de 25 millions de dollars serait mis à disposition pour cette cause, afin de protéger des sites religieux et des maisons de prière. «Notre nation a été fondée sur le fait sur l’idée que nos droits ne viennent pas du gouvernement mais de Dieu», a-t-il affirmé. «En tant que président, protéger la liberté religieuse est l’une de mes priorités et l’a toujours été.» Il a interpellé la Chine, l’Iran, l’Irak, le Venezuela et le Nicaragua quant à leurs violations des droits religieux et a mentionné les attentats terroristes qui ont frappé des Juifs à Pittsburgh, des musulmans en Nouvelle Zélande et les chrétiens au Sri Lanka.

Donald Trump a également annoncé des projets pour une coalition d’entreprises qui garantiraient la liberté religieuse de leur personnel. A titre d’exemple, les employés de l’Etat refusant de prendre part à des actes s’élevant contre leur conscience, comme l’avortement, seraient mieux protégés. Selon Christianity Today, cette prise de position a été largement saluée par les leaders évangéliques américains.

La rédaction d'Evangeliques.info / Christianity Today - 25 septembre 2019 10:40

Partager/Commenter