© Istock

Erythrée : Plus de 150 chrétiens arrêtés depuis fin juin

En Erythrée - petit pays d’Afrique de l’est, voisin du Soudan, de l’Ethiopie et de Djibouti - deux vagues d'arrestations ont conduit plus de 150 chrétiens en prison, rapporte Portes Ouvertes (PO) dans un communiqué diffusé le 30 août. Ces détentions, à cause de leur foi, se feraient dans des «conditions inhumaines», selon l’ONG chrétienne.

Le 18 août les autorités ont procédé à l’arrestation de 80 chrétiens de Godayef, un quartier proche de l’aéroport d’Asmara, la capitale. Selon PO, deux jours auparavant, six chrétiens avaient été emmenés devant un tribunal informel au centre de commandement militaire d’Asmara. Le juge leur a demandé de renoncer à leur foi, ce qu'ils ont refusé.

Le 23 juin, 70 chrétiens de la Faith Mission Church of Christ dans la ville de Keren, à 100 kilomètres au nord d’Asmara étaient arrêtés et emmenés au complexe pénitentiaire d’Ashufera, où ils seraient confinés dans des tunnels. Portes Ouvertes estime à plus d’un millier le nombre de chrétiens emprisonnés «dans des conditions effroyables».

Pourtant un espoir subsiste, selon un responsable d’Eglise : «Le fait que des chrétiens gardent la foi après de dures années de prison est pour beaucoup une preuve de la fidélité et de l’action de Dieu».

La rédaction d'Evangeliques.info / Portes Ouvertes - 30 août 2019 13:28

Partager/Commenter