Image d'illustration, fer d'esclave © Antoine Taveneaux /Wikimedia

Etats-Unis : Les Eglises commémorent les 400 ans de l'esclavage dans le pays

Le 20 août 1619, les premiers esclaves africains arrivaient en Virginie. Cette date a été retenue pour marquer le début de la période esclavagiste aux Etats-Unis. Ce 20 août 2019 s’achèvent les «40 jours de prière pour la libération des descendants américains de l’esclavage» organisés par des Eglises baptistes pour commémorer les 400 ans de l'esclavage dans le pays, rapporte Cath.ch. Ces Eglises avaient lancé il y a trois ans le Projet Angela, du nom de la première arrivée d’esclaves africains en Amérique du Nord.

«L’idée des 40 jours de prière était d’élever notre conscience et notre conversation, de briser les barrières qui nous séparent généralement, d’instaurer un dialogue véritable, durable et substantiel et de permettre une véritable guérison», a notamment déclaré Mark Thomas, pasteur baptiste en formation à Georgetown au Kentucky, qui a participé à l’organisation de ces réunions de prières, rapporte le Lexington Herald Leader.

Le 19 août, la First Baptist Church de Jefferson City dans le Missouri a organisé un culte commémoratif du projet Angela pour faire face «à la vérité sur son histoire», rapporte News Tribune. Le culte a été l’occasion de lectures de repentance de la part de membres Blancs de l’Eglise («Nous nous repentons») et d’acceptation de pardon de la part de membres Noirs («Au nom des Noirs, nous vous pardonnons»).

Diverses cérémonies sont organisées jusqu'à la fin du mois dans les différents états et des cloches retentiront dans tout le pays.

La rédaction d'Evangeliques.info / Cath.ch, Lexington Herald Leader et News Tribune - 20 août 2019 15:08

Partager/Commenter