© DR

Taïwan: Une conférence sur la liberté religieuse dénonce la persécution en Chine

Le 11 mars, c'est le président Tsai Ing-wen en personne qui a présidé à l'ouverture de la conférence «Dialogue de la société civile sur la protection de la liberté religieuse dans la région indo-pacifique». Se tenant au Howard Hotel de Taipei, à Taiwan, cette rencontre se voulait la continuité de la réunion de promotion de la liberté religieuse organisée par le Département d'Etat américain à Washington en 2018 et à laquelle avait participé des représentants de 82 pays.

Selon Bitter Winter, qui relaie cette information, le président Tsai a souligné la visée de la conférence: «apporter la liberté religieuse aux opprimés, susciter de l'espérance où il y a du désespoir et apporter de la lumière où il y a l'obscurité».

Si la Birmanie, le Pakistan, l'Indonésie et le Vietnam présentent des situations préoccupantes en matière de liberté religieuse, la conférence s'est surtout focalisée sur la Chine. L'Ambassadeur itinérant américain pour la liberté religieuse Sam Brownback et le leader ouïgour Rushan Abbas ont dénoncé le drame du million d'Ouïgour détenus dans des «camps de transformation par l'éducation».

En outre, c'est l'Eglise du Dieu Tout-Puissant (Church of Almighty God) qui détient le triste recors du nombre d'adeptes arrêtés et torturés en Chine.

La rédaction d'Evangéliques.info - 15 mars 2019 13:32

Partager/Commenter