© EPKNC

France: Le président de la Fédération Protestante de France fait le déplacement en Nouvelle-Calédonie aux côtés d'Emmanuel Macron

François Clavairoly fait partie de la délégation d'Emmanuel Macron en Nouvelle Calédonie, du 3 au 5 mai. En effet, dès l'arrivée de celui-ci au pouvoir, le Président de la Fédération protestante de France (FPF) avait émis le souhait d'être associé à un éventuel déplacement présidentiel dans l'archipel, en cas de rencontre sur place avec des partenaires du dialogue concernant l'autodétermination de l'archipel, relaie La Croix dans un article du 3 mai.

L'Elysée l'a donc convié à faire partie de ce voyage à valeur hautement symbolique, six mois avant le référendum sur l'indépendance. Après avoir rencontré l'archevêque de Nouméa, François Clavairoly retrouvera les représentants protestants de l'archipel.

Le protestantisme a une longue histoire en Nouvelle Calédonie et y demeure majoritaire. De plus, les protestants français conservent des liens étroits avec l'archipel, par le biais du Service protestant de mission.

Nommée jusqu'en 2013 Eglise évangélique en Nouvelle Calédonie et aux îles Loyauté, l'Eglise protestante de Kanakie Nouvelle Calédonie (EPKNC) est aujourd'hui la principale Eglise protestante de l'archipel. Mais avec la multiplication des communautés évangéliques, le protestantisme se diversifie dans la région.

Comment les protestants de l'archipel se positionnent-ils par rapport au référendum ? Toujours selon la Croix, l'EPKNC a appelé à la sagesse et au respect de la décision populaire, quelle qu'elle soit. Les responsables protestants, longtemps en faveur de l'indépendance, prennent en compte que la population est majoritairement favorable à un maintien des liens avec la France.

La rédaction d'Evangéliques.info - 04 mai 2018 10:22

Partager/Commenter