© iStock

Grande-Bretagne: Les écoles du dimanche ne seront finalement pas inspectées par l’Etat

En Grande-Bretagne, les écoles du dimanche ne seront finalement pas inspectées par l’Etat. Le 10 avril, le gouvernement britannique a annoncé qu’il abandonnait son projet d’inspecter les acteurs éducatifs extrascolaires. L’Alliance évangélique britannique (EAUK) qualifie cette décision de «victoire décisive pour la liberté religieuse» dans un communiqué.

En 205-2016, le ministère de l’Education avait organisé une consultation sur la possibilité de soumettre «toute institution proposant des activités hors cadre scolaire» plus de six heures par semaine à un régime d’inspection. OFSTED, l’organisme controversé chargé d’inspecter les écoles publiques, était pressenti pour ce rôle. Si cette décision avait abouti, les écoles du dimanche et groupes de jeunes auraient pu être évalués sur leur conformité aux «valeurs britanniques» promues par le gouvernement, y compris concernant les mœurs sexuelles.

Dans son communiqué, l’EAUK signale que 73% des réponses à la consultation étaient opposées au régime d’inspection et 75% à un rôle pour OFSTED. Selon le directeur du plaidoyer à l’EAUK, le projet «représente un exemple classique d’inculture religieuse. Ces propositions auraient eu un effet profond sur la liberté religieuse et les droits fondamentaux.»

La rédaction d'évangéliques.info/ Evangelical Focus - 12 avril 2018 10:54

Partager/Commenter