© iStock

Sierra Leone: Un pasteur offre un diamant de paix de 6,5 millions de dollars à son pays

Un diamant trouvé par un pasteur au Sierra Leone a été vendu aux enchères pour 6.5 millions de dollars le 4 décembre à New-York. Surnommé le «diamant de la paix», la pierre non taillée de 709 carats en forme d’œuf est l’une des plus grosses au monde.

Le diamant avait été découvert par Emmanuel Momoh, un pasteur évangélique dans le village de Koyandu. Le pasteur l’avait ensuite cédé aux autorités du Sierra Leone, pour que le produit de la vente profite à l’ensemble du pays.

Le pasteur a expliqué à la BBC que si le diamant avait été vendu à des intermédiaires, il n’aurait pas profité à la population: «Nous manquons de beaucoup de choses… Nous n’avons pas un bon réseau routier, ni l’eau potable». La moitié de la somme doit être investie dans les infrastructures du village, dont l’eau, l’électricité, les routes, la santé et l’éducation.

La vente a été organisée gratuitement par le groupe Rappoport. Cet événement doit changer l’impact du diamant sur le Sierra Leone. Pendant les années de guerres, les « diamant du conflit » ont servi à financer l’achat d’armes, ce qui a conduit les Nations Unis à interdire l’achat de gemmes en provenance de ce pays. «Si la population profite de la vente, cela entraînera un renversement complet dans les relations entre les mineurs artisanaux et l’Etat», estime Martin Rappaport, le commissaire-priseur de la vente. Au lieu de financer la destruction d’un peuple, ces diamants de la paix peuvent contribuer à le relever.

La rédaction d'evangeliques.info / BBC World - 05 décembre 2017 10:48

Partager/Commenter