Skip to content

Presse évangélique: Twitter refuse de rouvrir le compte du Christian Post

Banderole du Christian Post sur Twitter
© Christian Post / Twitter - «Les derniers titres d'une vision chrétienne du monde»
Le 21 novembre, le média américain évangélique The Christian Post informait que son compte Twitter était toujours fermé, tout en relevant que de nombreux comptes controversés à forte audience avaient pu récupérer le leur récemment.
Evangéliques.info

Le compte Twitter de la revue chrétienne The Christian Post est toujours fermé, lisait-on le 21 novembre dans ses colonnes. Récemment, de nombreux autres ont pourtant été rouverts à des utilisateurs souvent controversés mais très suivis comme Donald Trump. Celui du média américain, membre de l’Alliance évangélique mondiale, a été suspendu pour sa part en mars dernier, après la publication d’un article désignant la secrétaire à la Santé et aux Services sociaux Rachel Levine, transgenre, comme un homme.

«Twitter a envoyé une notification par e-mail [à la rédaction], expliquant que le compte du Christian Post avait été « signalé pour d’éventuelles violations de la politique de conduite haineuse de Twitter » et peut-être violé la loi française LCEN sur le contenu internet», indique ainsi le média. Il s’agit de la Loi sur la confiance dans l’économie numérique, en vigueur depuis le mois de juin.

Publicité

Tout a commencé en mars 2022

L’article en cause, en date du 15 mars, informait en premier lieu que le quotidien national USA Today avait classé Rachel Levine, «un homme», parmi sa sélection de femmes de l’année. Le journaliste notait ensuite deux autres panels féminins dans lesquels elle avait été nommée par le gouvernement: «le plus haut responsable ouvertement transgenre du pays» et «les femmes leaders du ministère de la Santé et des Services sociaux» à mettre en avant pour célébrer le mois de la femmes en mars. C’est en effet ce même mois qu’elle a pris ses fonctions.

Le 18 novembre, moins de 20 jours après qu’Elon Musk soit devenu l’unique dirigeant du réseau social qu’il venait de racheter, Donald Trump a par exemple pu réutiliser son compte qui avait été fermé en janvier 2021 pour incitation à la violence. D’autres utilisateurs contestés ont eu la même chance, comme le professeur émérite de psychologie Jordan Peterson, à qui beaucoup d’Américains reprochent d’être entre autres antiféministe et raciste.

A lire aussi:

>>#BoycottQatar2022: Ces chrétiens prieront les soirs de match de l’équipe de France au Qatar<<

>>Presse chrétienne: Harcèlement sexuel sur une douzaine de cadres au sein de Christianity Today<<

«Le peuple a parlé. Trump sera réintégré. Vox populi, Vox Dei [latin: la voix du peuple est la voix de Dieu].»
Thèmes liés:

Publicité