Skip to content

France: Une série sur la vie de Jésus sur une chaîne nationale, non sans controverse

Image extraite de la série The Chosen. On y voit Jésus et ses disciples en train de marcher
© Press.thechosen.tv - En décembre 2021, le premier épisode de The Chosen a réuni 400 000 personnes sur C8
Ce lundi 20 et le 27 décembre, la chaîne C8 diffuse en soirée la première saison de la série chrétienne The Chosen, qui cartonne déjà sur internet. Si, très généralement, l'œuvre est plébiscitée, certaines critiques s’élèvent.
Evangéliques.info

Ce lundi 20 et le 27 décembre à partir de 21 heures, la chaîne C8 diffuse la première saison de la série chrétienne The Chosen, à raison de quatre épisodes d’une heure par soirée. Le programme est également diffusé sur la plateforme Canal+ Séries ce mois-ci. C’est une première mondiale pour la série. Un vrai miracle d’après les organisateurs, surtout dans un pays sécularisé comme la France.

L’engouement pour la série, qui retrace la vie de Jésus et de ses disciples, est planétaire. The Chosen comptabilise à ce jour plus de 310 millions de vues. Sur les forums, les spectateurs se disent touchés, encouragés, cultivés. Et peut être pour la première fois, grâce à la diffusion sur C8, des personnes découvriront la vie de Jésus. Toutefois certains dénoncent un récit non biblique, ou encore un féminisme mal placé.

Publicité

«Blasphémateur»

Les critiques s’élèvent principalement dans les sites web indépendants, difficiles à trouver mais significatives. Dallas Jenkins, créateur et réalisateur de la série, est régulièrement qualifié de «blasphémateur», car la série met en scène des épisodes qui ne figurent pas dans les évangiles, reliant entre elles les différentes scènes réellement bibliques. Le réalisateur a toujours déclaré que The Chosen avait pour objectif l’édification et l’évangélisation. Certains relèvent cependant que le spectateur qui ne connaît pas l’évangile ne fera pas la différence entre ce que la Bible relate et ce que la série met en scène.

L’auteur Paul Asay écrit par exemple, sur le blog Plugged in, qu’il s’agit d’un «récit imaginatif, extrapolé et extra-biblique». Les critiques dénoncent également un féminisme mal placé. Le personnage de Marie de Magdala notamment, par sa présence particulière et les différents rôles qu’elle remplit, suscite des polémiques.

Influence financière

Enfin, les détracteurs dénoncent une programmation sous influence financière. Catholique conservateur, le milliardaire Vincent Bolloré est actionnaire majoritaire du groupe Canal +, auquel appartient la chaîne C8. Le 15 août, il était déjà à l’instigation de la diffusion d’une messe de l’Assomption sur la chaîne, suivie de dix heures de films chrétiens. Une influence qui ne fait pas l’unanimité.

Le dossier du magazine Christianisme Aujourd’hui de février traitera plus en profondeur de la série The Chosen.

Thèmes liés:

Publicité