Skip to content

Allemagne: Anna-Nicole Heinrich, est élue à 25 ans, présidente de l’Église évangélique en Allemagne

© Capture d'écran vidéo armediathek.de - Synode de l'EKD lors du scrutin en ligne organisé le 8 mai 2021
L’étudiante en philosophie à l’université de Ratisbonne (Bavière) devient la plus jeune présidente du synode depuis sa création en 1945. Anna-Nicole Heinrich a été élue dès le premier tour lors du scrutin en ligne organisé le 8 mai.
Evangéliques.info

Une étudiante de 25 ans devient la plus jeune présidente du synode l’Église évangélique en Allemagne (Evangelische Kirche in Deutschland (EKD), luthéro-réformée) depuis sa création en 1945. Anna-Nicole Heinrich, étudiante en philosophie à l’université de Ratisbonne (Bavière), a été élue dès le premier tour, avec avec 75 votes sur les 126 voix exprimées, lors du scrutin en ligne organisé le 8 mai. Elle succède à  l’ancienne ministre fédérale Irmgard Schwaetzer, rapporte le site La Croix dans un article publié le 10 mai. Pour rappel lors des élections précédentes, Irmgard Schwaetzer était âgée de 72 ans en 2014. Katrin Göring-Eckardt a été élue à 43 ans en 2009 et Barbara Rinke à 46 ans en 2003.

Saluant le courage de l’EKD, Anna-Nicole Heinrich a déclaré dans un entretien publié sur le site Internet de la principale union d’Eglise protestante d’Allemagne : «Je voudrais représenter une Eglise ouverte, missionnaire, qui, je l’espère, ne se laisse pas trop guider par des positions politiques, mais qui fait toujours référence à des sujets sociaux.» Le président du Conseil de l’EKD, Heinrich Bedford-Strohm a par ailleurs félicité sa nomination : «C’est une décision historique que le synode de l’EKD a prise aujourd’hui et un signe clair pour l’avenir : les jeunes façonnent activement l’Eglise.»

Publicité

Katrin Göring-Eckardt s’était notamment distinguée au sein de l’EKD dans ses fonctions de déléguée des jeunes au sein du groupe de travail «Z-Team» ou «Future Team», créé en 2017. Sa participation à l’élaboration de douze principes directeurs pour une réforme de l’Eglise protestante, adoptés par le synode en novembre dernier, a été remarqué.

Originaire d’Allemagne de l’Est, ses parents ne sont pas de confession chrétienne. Ils se sont s’installésdans le Haut-Palatinat, à l’est de la région bavaroise, à la réunification. Katrin Göring-Eckardt a suivi des cours d’éducation religieuse à l’école primaire puis a décidé de se faire baptiser. Elle a rejoint ensuite l’EKD avant d’en assumer aujourd’hui l’organisation de la vie ecclésiale protestante au niveau national.

Thèmes liés:

Publicité