Skip to content

France: Le Centre évangélique 2020 (CEIA) déploie sa vision 2.0 auprès de plus de 1000 églises et oeuvres connectées

Site du centre évangélique édition 2020 sur l'amour du prochain
© Capture du site CEIA
Le rendez-vous annuel des évangéliques se tient pour la première fois en ligne. La concrétisation de la vision anticipée de l’édition 2019 : «Vivre l’Evangile dans une société connectée». Cette année, le thème porte sur l'amour du prochain.
Evangéliques.info

Le rendez-vous annuel des évangéliques se tient pour la première fois en ligne les 23 et 24 novembre 2020. La réalisation concrète de la vision anticipée de l’édition 2019 : «Vivre l’Evangile dans une société connectée». Cette année, le thème porte sur l’amour du prochain.

D’aucun n’avait prévu qu’il ne trouve une résonance aussi forte aujourd’hui. D’abord consacré aux pasteurs, missionnaires, responsables d’Eglises et œuvres puis au grand public par extension, l’événement annonçait la veille de l’ouverture plus de 1000 inscriptions à la participation du webinaire 2020 .

Publicité

Après de petits déjeuners en ligne dès 8h lundi 23 novembre, ce sont des conférences, ateliers, tables-rondes et des entretiens qui ont été déclinés et programmés tout au long de la journée. Les internautes ont pu suivre en direct ou à la carte – munis de leur code d’accès après inscription en ligne – les modules de leurs choix. Samuel Peterschmitt, pasteur de l’Église de la Porte Ouverte chrétienne de Mulhouse s’est livré dans un entretien sur son ressenti et les leçons tirées après l’années écoulée. L’amour du prochain a fait l’objet d’exposés et de tables-rondes avec Anne-Marie Husson, Jean-Luc Gadreau, Joëlle Sutter-Razanajohary, Pascal Vermes ou Jonathan Hanley.

Aujourd’hui, Jéma Taboyan poursuivra la réflexion à travers une conférence en matinée intitulée “Église, aime ton prochain ». La question de la doctrine sociale, de l’interculturalité ou les violences faites aux femmes et le traffic humain à des fins d’exploitation sexuelle seront d’autres thèmes abordés le 24 novembre.

Une inscription payante en ligne de 5 euros est toujours possible sur le site du CEIA pour suivre en direct les différentes rendez-vous de la journée et les retrouver en libre accès sous la forme de vidéos replay encore quelques mois, confirment les organisateurs.

Thèmes liés:

Publicité