Skip to content

Argentine: Une église transformée en bar pour protester contre des restrictions sanitaires

L'Eglise transformé provisoirement en café-théâtre avec des tables espacées
© Federico Picchio Twitter
Le 10 juin, le pasteur de l’Église évangélique du Rédempteur en Argentine a transformé sa salle de culte en bar. Une façon de protester contre la limite du nombre de personnes dans l’Église...
Evangéliques.info

Le 10 juin, le pasteur de l’Église évangélique du Rédempteur en Argentine a transformé sa salle de culte en bar. C’est sa façon originale de protester contre la limite du nombre de personnes dans l’Église, une mesure sanitaire anti-Covid imposée par les autorités.

Alors que les bars et commerces rouvrent à 30 % de leurs capacités, les lieux de cultes eux sont restreints à un maximum de dix personnes, indique Aleteia. Le pasteur Daniel Cattaneo a ressenti cela comme une discrimination envers les communautés religieuses. «Nous souhaitons exercer notre droit constitutionnel de pratiquer notre foi» affirme-t-il aux journaux locaux. Reprenant l’aspect d’un bar-restaurant, il a reconfiguré son église de San Lorenzo, dans le centre-est du pays, avec des tables et une scène de spectacle. «Nous sommes ici aujourd’hui, habillés comme cela et portant des plateaux, car il se trouve que c’est la seule façon que nous avons trouvé pour servir la parole de Dieu», s’exprime-t-il devant son assemblée. Des Bibles ont ainsi été servies par les responsables de la communauté déguisés en serveurs.

Le nombre de nouveaux cas augmente depuis mai en Argentine: environ mille trois-cent cas confirmés et dix-huit décès de plus au 14 juin.

Thèmes liés:

Publicité