Skip to content

Guérison: la Conférence Internationale de guérison a virtuellement réuni les grands noms du monde évangélique charismatique

© Entretien de Francis Chan et Jean-Luc Trachsel, Presence 2020 AIMG © capture YouTube
Publicité Elle aurait dû avoir lieu à Porto (Portugal) du 20 au 23 mai, mais en raison de la pandémie de COVID-19, la Conférence Internationale de Guérison, Presence 2020, a réuni virtuellement 70 orateurs parmi lesquels les grands noms de la mouvance charismatique. Sous l’égide de son directeur Jean-Luc…
Evangéliques.info

Publicité

Elle aurait dû avoir lieu à Porto (Portugal) du 20 au 23 mai, mais en raison de la pandémie de COVID-19, la Conférence Internationale de Guérison, Presence 2020, a réuni virtuellement 70 orateurs parmi lesquels les grands noms de la mouvance charismatique. Sous l’égide de son directeur Jean-Luc Trachsel (Suisse), l’AIMG (Association Internationale des ministères de guérison) avait annoncé 12 heures de diffusion en ligne de messages, de «guérisons et miracles» en live, d’évangélisation, avec une large part de louange conduite par des groupes bien connus comme Bethel Music et une «nuit du Saint-Esprit» pour «importer»la guérison. L’audience virtuelle a rassemblé quelques milliers de spectateurs autour des vidéos postées sur la chaîne YouTube.
Jean-Luc Trachsel a présenté cet événement comme «un rassemblement de guérison historique avec la plus grande coalition des ministères de guérison agissant dans la puissance aujourd’hui à travers le monde».
Presence 2020 a en effet ratissé très large avec des orateurs tels que Bill Johnson, Francis Chan, Randy Clark, Heidi Baker, John et Carole Arnott, Daniel Kolenda, Todd White, Audrey Mack et les controversés télévangélistes Benny Hinn et Kenneth Coppeland.
La plupart des orateurs se sont exprimés depuis leur salon, en interaction avec les organisateurs. L’une des interventions qui a retenu l’attention des médias évangéliques, est l’entretien de Jean-Luc Trachsel avec Francis Chan, auteur du best seller Crazy Love, ancien pasteur d’une grande Eglise en Californie et aujourd’hui missionnaire à Hong Kong. Francis Chan a reconnu avoir longtemps mis en doute la guérison et les miracles. «Humblement, je dois dire que j’avais l’habitude de ridiculiser les gens qui parlaient en langues ou prophétisaient ou croyaient qu’ils pouvaient guérir, bien que lorsque je lisais personnellement les Ecritures, je constatais que cela était disponible.» Jean-Luc Trachsel a salué la capacité de Francis Chan à se remettre en question avec humilité, une qualité qu’il juge lui-même rare dans le milieu des orateurs de cette mouvance. Francis Chan, qui a récemment témoigné de guérisons lors d’un voyage missionnaire au Myanmar, a confessé se battre quotidiennement contre la tentation de l’orgueil.
Presence 2020 a été financée par des dons, les inscriptions étant gratuites.

Thèmes liés:

Publicité