Skip to content

Algérie: le Congrès américain interpelle le gouvernement sur la fermeture des Eglises

© Doug Lamborn Official Portrait © Wikimedia Commons
Vendredi 9 mai, le Congrès américain a sévèrement critiqué l’Algérie dans une lettre dénonçant les entorses répétées à la liberté religieuse et la fermeture d’églises. «Nous avons des raisons de croire que la fermeture de ces églises fait partie d’un plan de la précédente direction de l’Algérie pour empêcher les…
Evangéliques.info

Vendredi 9 mai, le Congrès américain a sévèrement critiqué l’Algérie dans une lettre dénonçant les entorses répétées à la liberté religieuse et la fermeture d’églises. «Nous avons des raisons de croire que la fermeture de ces églises fait partie d’un plan de la précédente direction de l’Algérie pour empêcher les chrétiens de pratiquer librement leur foi et leur religion», a écrit Doug Lamborn (photo), représentant républicain du Colorado et auteur principal de la lettre.
«Ces rapports (de fermeture d’Eglises) sont troublants alors que la constitution algérienne souligne clairement la liberté de religion pour tous. Ces fermetures sont une entrave claire à la pratique et l’exercice libre de la religion en Algérie. Ces libertés doivent être garanties pour tous les Alégriens», précise la lettre rapportée le 12 mai par The Jerusalem Post.
Doug Lamborn rappelle que treize églises ont été fermées et mises sous scellés en Algérie depuis le 17 novembre 2017, y compris les plus grandes Eglises du pays, dont l’église protestante évangélique du Plein-Evangile de Tizi-Ouzou, en octobre 2019.
Ces églises avaient été fermées pour motif d’usage illégal des bâtiment pour un «culte non-musulman». Dans son rapport 2020, la Commission américaine pour la liberté de religion internationale (USCIRF) a d’ailleurs ajouté l’Algérie sur la liste des pays à surveiller de près pour leurs violations régulières de la liberté religieuse. «Le gouvernement a systématiquement réprimé la communauté évangélique protestante, en particulier par une série de fermeture d’églises et de raids, incluants les deux plus grandes Eglises protestantes du pays,» rapporte le préambule du rapport de l’USCIRF.

Le Congrès américain demande à l’Algérie, qui compte 99% de musulmans, de permettre l’ouverture de ces Eglises et d’assurer le respect de sa constitution en matière de liberté religieuse: «Nous exhortons votre gouvernement à autoriser la réouverture des églises que vous avez déjà fermées et à créer un moyen viable par lequel les églises peuvent obtenir une autorisation complète de fonctionner », demandent les signataires.
Cette démarche du congrès américain a été saluée par l’organisation International Christian Concern (ICC).

Thèmes liés:

Publicité