Skip to content

Suisse: Le PEV soutient l’initiative visant à interdire le financement des fabricants de matériel de guerre

© © RTS
Le 12 mars, les conseillers nationaux du Parti évangélique ont soutenu l’initiative populaire pour l’interdiction du financement du matériel de guerre, à défaut d’avoir obtenu un contre-projet auprès du Conseil national. L’idée est d’interdire à la Banque nationale suisse, aux fondations ainsi qu’aux institutions de prévoyance étatiques et…
Evangéliques.info

Le 12 mars, les conseillers nationaux du Parti évangélique ont soutenu l’initiative populaire pour l’interdiction du financement du matériel de guerre, à défaut d’avoir obtenu un contre-projet auprès du Conseil national.
L’idée est d’interdire à la Banque nationale suisse, aux fondations ainsi qu’aux institutions de prévoyance étatiques et professionnelles de financer des entreprises qui réalisent plus de 5 % de leur chiffre d’affaire par la production de matériel de guerre.
«Pour nous, la crédibilité implique également d’investir l’argent de manière éthiquement juste et d’agir de manière responsable en ce qui concerne le matériel de guerre, sa production et son exportation», a souligné la Conseillère nationale PEV Lilian Studer, lors de sa prise de position devant le Conseil national. «La Suisse doit rester cohérente et crédible dans ses efforts pour promouvoir la paix dans le monde».
Lilian Studer s’est dit convaincue que si le peuple suisse accepte l’initiative, celle-ci peut être mise en œuvre de façon judicieuse dans la législation d’application. En effet, la droite estime que le texte est trop ouvert et mal formulé, et que la limite de 5 % serait impossible à vérifier.

Hormis le PEV, seuls les socialistes et les Verts soutiennent l’initiative. Le dossier doit maintenant passer entre les mains du Conseil des Etats.

Thèmes liés:

Publicité