Skip to content

3000 Églises états-uniennes ont projeté «Left Behind» n°3

Publicité Le troisième film de la série de fictions apocalyptiques «Left Behind» de Tim LaHaye est sorti ce week-end aux États-Unis, non dans les cinémas, mais dans les Églises. Plus de 3000 Églises évangéliques ont projeté «Guerre globale» (World at War dans le titre original) au moyen d’un DVD.
Evangéliques.info

Publicité

Le troisième film de la série de fictions apocalyptiques «Left Behind» de Tim LaHaye est sorti ce week-end aux États-Unis, non dans les cinémas, mais dans les Églises. Plus de 3000 Églises évangéliques ont projeté «Guerre globale» (World at War dans le titre original) au moyen d’un DVD.
Cette stratégie commerciale des producteurs (parmi lesquels on retrouve Sony) est une première. Elle constitue toutefois une version évoluée du marketing que Mel Gibson a utilisé l’an dernier pour promouvoir sa «Passion du Christ» auprès et au moyen d’un public chrétien qui fonctionne par adhésion. Walt Disney fera de même avec les Chroniques de Narnia en décembre. Le fait que les Églises puissent fonctionner comme un véritable réseau de distribution permettra aussi à ces dernières, dans l’idée des producteurs chrétiens, d’influencer l’industrie du cinéma en militant pour des œuvres compatibles avec les valeurs chrétiennes.
Les deux premiers films de la série «Left Behind» ont été un flop dans les cinémas. L’action de «Guerre globale» se déroule une année et demie après l’Enlèvement (au Ciel des vrais chrétiens, d’après la lecture que Tim LaHaye fait de l’Apocalypse).

Thèmes liés:

Publicité