© PolyU

Hong-Kong: Autorisés à entrer sur le campus assiégé, des pasteurs et prêtres font office de médiateurs

Une dizaine de responsables religieux ont été autorisés à entrer sur le campus de l'Université polytechnique de Hong Kong, rapporte le Point du 21 novembre. Depuis six jours, cette université située sur la péninsule de Kowloon est le théâtre d'une confrontation entre les manifestants pro-démocratie et la police.

Officiant comme médiateurs, des pasteurs et prêtres tentent de convaincre les étudiants du campus cerné par les forces de l'ordre de sortir volontairement. Pasteur protestant retraité, Yuen Tin Yau se rend depuis trois jours sur place pour convaincre les manifestants retranchés de ne pas attendre d'être délogés par la police. Il a partagé son inquiétude auprès de l'AFP: "Tôt ou tard, la police entrera et les arrêtera. Ils résisteront, ce qui donnera un prétexte pour des poursuites pour participation à une émeute", une qualification passible de dix ans de prison ».

Par contre, le pasteur estime que la police ne peut pas grand chose contre les manifestants s'ils sortent volontairement et qu'aucune preuve d'émeutes n'est trouvée.

Prêtre auprès du diocèse de Hong Kong, Dominique Mukonda a déclaré venir pour aider les jeunes, s'ils veulent bien écouter : "Nous voulons les inciter à sortir car la vie est plus importante", affirme le religieux dans le Point. Il se dit "le coeur brisé" devant le spectacle de désolation d'une université où il intervient parfois, en temps normal, en tant qu'aumônier.

La rédaction d'Evangeliques.info - 22 novembre 2019 12:48

Partager/Commenter

Publicité