Les affiches de l'Agence C © DR

Suisse : Aucune interdiction pour les bus «Que l'Éternel te bénisse» à Bienne

A Bienne (BE), les affiches «Que l'Éternel te bénisse» apposées sur les bus de la ligne 4 des Transports publics biennois continuent de susciter des réactions. Le 15 mai, le Conseil de Ville a accepté le postulat intitulé «pas de prosélytisme sur nos bus». «L’Eternel ne bénira plus les trolleys biennois», titre Le Matin dans un article publié le 16 mai. Or, aucune interdiction n’a été émise, assure le président de l’Agence C, l'association qui diffuse des textes bibliques par le voix de l'affichage public en Suisse.

Mohamed Hamdaoui, ancien parlementaire socialiste et désormais membre du Parti démocrate chrétien (PDC) avait fait part publiquement de son opposition aux messages bibliques diffusés sur les bus, invoquant le principe de laïcité. Ses collègues de tous les partis - excepté le parti évangélique - l’ont soutenu. «Ma démarche n'était pas celle d'un musulman qui s'en prend à la société chrétienne. Mon but: empêcher les extrémistes de profiter de notre état de droit», a-t-il déclaré, des propos relayés par Le Matin.

Le président de l’agence C, Peter Stücki, n’a pas voulu ajouter de l’huile sur le feu et «nourrir cette polémique». Il demande aux chrétiens de prier pour que son travail puisse se poursuivre dans la sérénité. En attendant, les bus biennois continuent de «bénir» la ville.

La rédaction d'Evangeliques.info - 17 mai 2019 16:37

Partager/Commenter

Publicité