© Toit d'une Eglise arraché/ UEBE

Mozambique: «La situation à Beira est critique», selon le président de la Convention baptiste du Mozambique

Au Mozambique, le cyclone Idai a détruit à 90% la zone de Beira, qui compte un demi-million d'habitants. Interviewé par Protestante Digital, Lourenço Anteiro, président de la Convention baptiste du Mozambique, indique que la ville n'a pas d'eau potable, que l'énergie électrique est coupée et que de nombreuses rues sont inondées, ce qui représente un défi pour les opérations de secours. Des quantités d'habitations, d'écoles et 24 hôpitaux ont été démolis ou inondés.

«Certaines Eglises ont été détruites, comme le temple de l'Eglise Muchatazine, l'Eglise de l'aéroport et d'autres construites avec des matériaux précaires» relève aussi Lourenço Anteiro.

Pour surveiller la situation, recevoir et coordonner l'aide aux victimes, la Convention baptiste a mis sur pied une commission d'urgence. L'initiative est soutenue par les baptistes espagnols et un compte bancaire est ouvert pour les dons.

Alors que les autorités craignent un millier de morts, la vie de 100'000 autres personnes pourraient être menacées.

Pour leur part, les Nations Unies estiment qu'1,7 million de personnes ont été touchées par la tempête, en comptant aussi les dégâts au Zimbabwe et Malawi.

Le président Nyusi a demandé une aide internationale, alors que la Croix-Rouge/Croissant Rouge et des ONG commencent à participer aux opérations de sauvetage et secours.

La rédaction d'Evangeliques.info - 22 mars 2019 12:30

Partager/Commenter