© iStock

Grande-Bretagne: Forte amende pour la Société biblique suite au piratage de données personnelles mal protégées

En Grande-Bretagne, la Société biblique a payé une amende de 100000 livres sterling, suite au piratage de données personnelles mal protégées. D'après le Daily Telegraph du 8 juin, les données personnelles de 417000 donateurs, ainsi que des numéros de comptes et de cartes de crédit, ont été "prises en otage" par des pirates.

En déterminant le montant de l'amende, le Bureau du commissaire à l'information (OIC) a tenu compte du caractère sensible des données personnelles dévoilées. En effet, l'OIC à jugé que cette fuite révélait les convictions chrétiennes des donateurs, une information que ces derniers auraient préféré garder privée. La Société biblique de son côté plaide que l'identité chrétienne de ses donateurs n'a pas nécessairement vocation à rester secrète.

l'OIC reproche à la Société biblique d'avoir protégé sa base de données avec un mot de passe faible, le même que l'identifiant, et qui n'avait pas été changé depuis 2009. La cyber attaque a eu lieu fin 2016. Des pirates ont deviné le mot de passe puis crypté les données avant de demander une rançon pour les rendre à nouveau accessibles.

La Société biblique a bénéficié d'une réduction de 20% sur le montant pour avoir payé d'avance. Elle souligne qu'aucune intrusion dans un compte utilisateur ne lui a signalé. Elle a pris très au sérieux cet incident qui reste néanmoins isolé.

La Société biblique britannique a deux cents ans. Elle bénéficie du haut patronage de la reine Elizabeth.

La rédaction d'évangéliques.info/ Christian Post - 14 juin 2018 08:37

Partager/Commenter

Publicité