© Alliance Presse (photo de gauche à droite: Andrei, Sacha et Gienia)

Reportage: A Krasnoyarsk, les groupes de maison ont autant pour vocation le partage autour de la Bible qu’un accueil inconditionnel

Du 2 au 10 juillet, le Christianisme Aujourd'hui et Evangeliques.info vous proposent un reportage exclusif et quotidien à Krasnoyarsk, ville de prisons en Sibérie. Chaque jour, nos deux envoyées spéciales, Joëlle Anjara et Claire Bernole, vous feront découvrir l'engagement des protestants évangéliques de cette ville.

Chaque semaine, plusieurs groupes de maison, dépendant de l’Eglise de l’Alliance du Christ, se réunissent. Ce soir, nous sommes chez Andrei et Natacha. On commence par un temps de prière sur fond musical, puis on poursuit par des échanges libres autour de trois versets des évangiles et des Actes des apôtres. Andrei, assistant pastoral, est là pour accueillir les questions, partager des éclairages, conseiller un livre… Il y a de la place pour toutes les remarques et tous les doutes. Un long temps de prière, intense, conclut ce moment.

Avant de se quitter, on se retrouve autour du thé et des gâteaux. Les discussions continuent d’être très spirituelles et très concrètes: combien de fois puis-je manquer le culte sans m’éloigner «trop» de Dieu? Certains avancent jusqu’à deux fois. Mais au fil de la discussion, chacun convient que la relation avec Dieu mérite qu’on y prête une attention quotidienne. Et qu’on peut aller tous les dimanches à l’Eglise en étant ailleurs dans sa tête!

Ces échanges, aussi profonds qu’informels, amènent Sacha à se raconter. Il est célibataire, avec deux ruptures derrière lui et deux enfants issus d’unions différentes. Cet ancien hooligan ne garde comme signe de sa vie passée qu’une coupe rase. Ses questions sont nombreuses. Il veut que sa vie change. S’il n’est pas facile pour lui d’accepter que ce soit peut-être un chemin au long cours, au moins sait-il qu’en des lieux comme celui-là, il trouvera toujours un accompagnement spirituel et une véritable chaleur humaine.

Claire Bernole, envoyée spéciale à Krasnoyarsk, avec Joëlle Anjara - 13 juillet 2017 07:45

Partager/Commenter