© flikr

Société: une étude anthropologique relève l’impact positif du mariage chrétien

Une étude menée par des chercheurs américains de l’Université George Mason à Fairfax et publiée par Science Magazine en novembre dernier démontre un lien entre l’institution du mariage chrétien et un épanouissement personnel et social. Selon fsspx.news, cette étude anthropologique fouillée «a constaté que ce qu’on a coutume d’appeler les « élites occidentales », constitue un groupe à part qui se démarque de tous les autres types de population dans le monde : plus altruiste, plus développé, plus enclin à la réussite. »

Des facteurs psycho-sociaux liés à un modèle de famille traditionnel tel que proposé depuis des siècles par l’Eglise joueraient un rôle important dans ce développement positif. Selon ces chercheurs en sciences humaines, la vision chrétienne de la famille a permis de privilégier le noyau familial qui unit les parents et leurs enfants au détriment du clan. Il offre ainsi un cadre favorisant un développement et un rayonnement qui jouerait un rôle positif dans les sociétés marquées par le christianisme. En interdisant l’inceste et le mariage entre cousins, l’église a créé les conditions nécessaires pour une société plus ouverte vers l’extérieur et moins renfermée sur le clan. Des traits tels que l’individualisme, le non conformisme, la volonté de faire confiance à l’étranger, sont directement liés, selon cette étude, à l’influence des églises primitives, puis de la tradition catholique.

Cela aurait également été l’un des facteurs conduisant à une gouvernance de type démocratique, si l'on en croit les résultats de la recherche. «Vous avez besoin d’une société civile pour soutenir la démocratie, et ce que nous observons, dans nos données, je le crois, c’est l’élément précurseur d’une telle société civile, a déclaré Jonathan Schulz, co-auteur et économiste à l’université George Manson. Ce sont des gens individualistes qui travaillent ensemble et coopèrent au-delà des liens familiaux.”

Selon d’autres chercheurs, le modèle du mariage chrétien centré sur la cellule familiale ne serait pas l’unique facteur façonnant nos sociétés occidentales. Le système éducatif y participe également.

la rédaction d'Evangeliques.info/ fsspx.news/ Science Magazine - 08 janvier 2020 10:55

Partager/Commenter