Skip to content

Suisse: Trois personnes se partageront la gouvernance de la Fédération romande d’Églises évangéliques

Photos portraits de Sébastien Demierre, Didier Suter et Nirine Jonah
© Fédération romande d'Eglises évangéliques - Sébastien Demierre, Didier Suter et Nirine Jonah
Un directeur et deux responsables piloteront les différents secteurs de la Fédération romande d’Eglises évangéliques, à partir de cet été. L’organisme souhaite en effet désormais partager les tâches et les responsabilités pour la gestion interne.
Evangéliques.info

C’est une équipe de trois hommes, pour la première fois, qui succèdera au secrétaire général de la Fédération romande d’Eglises évangéliques (FREE), Philippe Thueler. Le trio, dont les membres prendront leurs fonctions cet été, a été élu quasiment à l’unanimité le 2 avril, annonce la FREE, en vue d’une gouvernance partagée au sein de l’organisation. Déjà engagé dans le cadre de la faîtière depuis dix-huit ans, avec un ministère pastoral et auprès de la jeunesse, Sébastien Demierre en sera le directeur.

Didier Suter, qui «se demande souvent comment être pertinent dans un monde post-chrétien qui, comme ses enfants, pose des questions existentielles», devient le Responsable de l’accompagnement des Eglises: il coordonnera «tout ce qui participe au soutien de la vie des Eglises locales». Ce pasteur est aussi aumônier chez les pompiers.

Publicité

Le professeur en missiologie et interculturalité Nirine Jonah (HET-PRO), également ancien pasteur, est élu quant à lui au poste de Responsable de la théologie, de la pastorale et de l’éthique. Il conduira ainsi les Commission théologie, formation, le Bureau de la pastorale, ainsi que les relations avec les instituts de théologie et avec le Réseau évangélique suisse, décrit la FREE. L’Alliance évangélique européenne a fait une démarche similaire, en désignant un duo homme-femme à sa tête en février.

Thèmes liés:

Publicité