Skip to content

Evénements du Capitole : L’Alliance évangélique mondiale fait part de sa grande inquiétude

Efraim Tendero en 2020
© Efraim Tendero - Capture vidéo AEM
L'Alliance évangélique mondiale se joint à l'Alliance évangélique américaine pour dénoncer l'insurrection au Capitole cette semaine. Son secrétaire général encourage «une approche chrétienne de la politique et de la vie publique».
David Métreau

Dans un communiqué diffusé le 8 janvier, l’Alliance évangélique mondiale (AEM) déclare se joindre à l’Alliance évangélique américaine (NAE) pour dénoncer l’insurrection et l’irruption de militants pro Donald Trump dans le Capitole des Etats-Unis.

«Nous avons suivi les événements récents avec une grande inquiétude et nous nous joignons à nos frères et sœurs en Christ aux États-Unis pour condamner sans équivoque la violence», a déclaré le secrétaire général de l’AEM, Efraim Tendero. Dans son communiqué l’AEM souligne que les événements qui se déroulent aux États-Unis ont une grande influence sur d’autres parties du monde, «alors nous prions pour que Dieu apporte la guérison à une nation divisée qui a souffert pendant trop longtemps de l’atmosphère polarisée de la politique, de la société et même de l’Eglise».

Publicité

Efraim Tendero invite les croyants du monde entier à se joindre au week-end de jeûne et prière initié par l’Alliance évangélique américaine. «Nous prions en particulier pour que les pasteurs et les responsables d’Eglises aient la force et la sagesse d’être à l’avant-garde de la construction de ponts au sein des communautés divisées et d’encourager “une approche chrétienne de la politique et de la vie publique” comme le déclare la NAE ».

Thèmes liés:

Publicité