Skip to content

Jésus n’est pas Dieu pour un tiers des évangéliques américains

Une Bible ouverte devant un drapeau des Etats-Unis
© Pour plus d’un adulte sur deux (52%) aux Etats-Unis, Jésus n’était qu’un grand enseignant - iStock
Aux Etats-Unis, pour 30 % des personnes interrogées s’identifiant comme évangéliques, Jésus n'était qu'un grand enseignant. C’est ce que révèlent les premiers résultats de l’enquête State of Theology 2020.

Aux Etats-Unis, pour 30 % des personnes interrogées s’identifiant comme évangéliques, Jésus n’était qu’un grand enseignant. C’est ce que révèlent les résultats préliminaires de l’enquête State of Theology 2020 de Ligonier Ministries.

«Près de 65% (des évangéliques) sont toujours d’accord avec l’affirmation, Jésus est le premier et le plus grand être créé par Dieu», soulignent les auteurs de l’enquête. Pour plus d’un adulte sur deux (52%) aux Etats-Unis, Jésus n’était qu’un grand enseignant, mais il n’est pas Dieu, rapporte Evangelical Focus.

Publicité

«Des statistiques comme celles-ci peuvent être choquantes pour nous, mais elles mettent également en lumière les préoccupations exprimées pendant des décennies par de nombreux chrétiens et Églises aux Etats-Unis», souligne Stephen Nichols, directeur académique de Ligonier Ministries et président du Reformation Bible College. «Alors que la culture qui nous entoure abandonne de plus en plus sa boussole morale, les évangéliques professants s’éloignent tristement de la norme absolue de Dieu dans les Écritures», poursuit-il.

Encourager les chrétiens à étudier l’Écriture avec assiduité

Les résultats témoignent pour Stephen Nichols de l’urgence pour les chrétiens «d’étudier l’Écriture avec assiduité, de s’engager avec confiance dans notre culture et de témoigner sans crainte de l’identité et de l’œuvre salvatrice de Jésus Christ dans l’Evangile».   

 L’enquête biennale de Ligonier Ministries, collaboration avec LifeWay Research a sondé un échantillon représentatif de 3002 adultes américains, dont 630 professants évangéliques du 10 au 18 mars 2020. L’étude complète sera publiée courant septembre.

En 2018, 21% des chrétiens anglais affirmaient ne pas croire que Jésus est la seule voie qui mène au salut.

Thèmes liés:

Publicité