© Alliance Presse

Royaume-Uni: Les Gédéons UK obligés de changer de nom après avoir accepté des femmes parmi leurs membres

Les Gédéons du Royaume-Uni doivent changer de nom et de logo parce qu’ils ont accepté des femmes parmi leurs membres. Ils continueront donc de distribuer des Bibles et des Nouveaux Testaments sous un autre nom.

La branche internationale des Gédéons, basée aux Etats-Unis, a commencé par refuser leur soutien financier en juillet 2018 et leur a retiré leur statut d’«association nationale». Elle a expliqué qu’ils allaient contre les «valeurs fondamentales» de l’association. En 2018 Les Gédéons UK avaient accepté des femmes parmi leurs membres afin de se mettre en conformité avec la loi de 2010 sur l'égalité (Equality Act 2010), comme le suggérait la Charity Commission.

L’audience des marques déposées (Trademark Hearing) a tranché et s’est montrée favorable à la branche internationale des Gédéons. Les Gédéons UK devront donc évoluer en tant qu’association indépendante.

Eddie Martin, membre des Gédéons UK, a déclaré à Premier : «Les Gédéons ont une histoire et une bonne réputation. Mais ils sont un peu déconnectés de la réalité, déconnectés des médias sociaux au niveau de la communication et ils sont perçus comme un club de vieux hommes». «Je me réjouis vraiment de ce que les Gédéons vont prendre un tout nouveau départ» a-t-il ajouté.

L’association a été fondée aux Etats-Unis en 1899. Dirigée par un Cabinet international formé d’hommes d’affaires, elle compte plus de 270 000 membres. Elle est présente dans plus de 200 pays.

la rédaction d'Evangeliques.info - 05 décembre 2019 14:32

Partager/Commenter