église américaine ©wikipédia

Etats-Unis: Les évangéliques tous blancs et républicains?

Selon Christianity Today, le terme «évangélique» qui était connoté de manière positive aux Etats-Unis jusqu’à récemment, serait en mal d’image aujourd’hui et devenu, dans l’esprit du grand public, un code pour «républicain blanc». La tendance semble s’être accentuée suite aux discours et comportements parfois scandaleux de certaines figures évangéliques en vue et après l’élection du président Donald Trump.

Il ne faudrait toutefois pas oublier la diversité raciale et la richesse culturelle du monde évangélique qui se définit par des croyances fondamentales, telles que le besoin d’une expérience de conversion et de l’appui de l’Esprit Saint, rappelle Christianity Today.

Mardi 22 octobre, The Christian Post a publié une enquête menée par le Public Religion Research Institute entre les mois d’août et la mi-octobre sur un peu plus de 2500 Américains.

Le sondage montre un soutien massif des évangéliques pour leur président, mais avec de fortes différences selon l’appartenance à un groupe ethnique. La communauté blanche est beaucoup plus en accord avec la politique menée par leur président que les évangéliques afro-américains ou hispaniques. Ces deux derniers groupes sont davantage sensibles aux questions raciales que les Américains blancs.

Selon cette étude, 94% des Républicains pensent que leur parti tente de protéger «l’american way of life» qui inclut les valeurs chrétiennes. L’un des facteurs de rassemblement des évangéliques va sans doute se jouer également sur des questions éthiques, puisque les candidats démocrates représentent des valeurs très libérales telles que la légalisation de l’avortement tardif.

La rédaction d'Evangeliques.info - 23 octobre 2019 10:49

Partager/Commenter