© DR

Royaume-Uni: Le médecin chrétien, licencié pour avoir refusé d’utiliser des pronoms transgenres perd sa bataille judiciaire

David Mackereth, un médecin chrétien britannique, licencié pour avoir refusé d'identifier les patients selon leur sexe choisi plutôt que selon leur sexe biologique a perdu sa bataille juridique devant tribunal du travail le 2 octobre.

Le tribunal a en effet jugé que son point de vue biblique était «incompatible avec la dignité humaine». «Notre conviction est que la croyance en Genèse 1:27, le manque de croyance dans le transgenre et l'objection de conscience au transgenre sont incompatibles avec la dignité humaine et en conflit avec les droits fondamentaux d'autrui, en particulier des transgenres», a indiqué le tribunal dans son verdict, rapporte Premier.

Au ministère du Travail et des Pensions du Royaume-Uni, où il était chargé d’évaluer les prestations d'invalidité, David Mackereth avait répondu par la négative à la question de son supérieur hiérarchique: «Si vous avez un homme de six pieds de haut avec une barbe qui dit qu'il veut être appelé “elle” et “madame”, feriez-vous cela?». Aujourd’hui urgentiste, il avait quitté son poste en juin 2018, se disant victime de discrimination directe et de harcèlement.

David Mackereth qui s’est dit «profondément préoccupé» par la décision du tribunal a déclaré qu'il ferait appel afin de «se battre pour la liberté des chrétiens».

La rédaction d'Evangeliques.info / Premier - 03 octobre 2019 11:15

Partager/Commenter

Publicité